Un salaire minimum européen ?

La libre circulation des travailleurs sans harmonisation des contraintes salariales est une prime au dumping social. 400 000 travailleurs en détachement (payés dans le droit social de leur pays d’origine) auront travaillé en France en 2014. Pour autant, le rêve d’harmonisation du salaire minimum en Europe se heurte à un mur : à quel niveau le fixer ? S’il est trop, ce sera une chimère dans les pays qui ne pourront pas doubler le salaire minimum. S’il est trop bas, ce sera une régression sociale dans les pays les plus avancés, inacceptable pour la population (qui ne survit pas facilement avec le niveau du salaire minimum actuel…)

Salaire minimum en Europe

fais tourner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Seo wordpress plugin by www.seowizard.org.