Pas assez de propriétaires ?

La « France de propriétaires », qui se rêve depuis cent cinquante ans est une chimère à contre-sens : la France demeure l’un des pays d’Europe au plus faible taux de propriétaires occupants. Pour autant, c’est le pays où ce statut d’habitation progresse le plus vite, quand les autres pays se confrontent aux difficultés de ceux qui doivent encore payer après s’être vus saisi leur logement, après l’effondrement des marchés. La France est pourtant l’un des deux seuls pays de l’Union Européenne, qui ne propose pas d’outils de prévention et d’accompagnement aux accédants en difficultés, de type médiation judiciaire sur les emprunts, ou dispositifs protecteurs « buy to rent » (selon une étude en cours de la Commission européenne, chut…).

ProprioEU2009evolution du taux de propriétaires

Quand a croire que l’accession sociale à la propriété est une des modalités de réduction des inégalités, en rapprochant le niveau de patrimoine des ménages modestes et celui des ménages aisés, l’hypothèse n’est pas corroborée. L’indice de Gini (inégalités) est plus élevé dans les pays européens à fort taux de propriétaires occupants :

Indice Gini 2010 Eurostat

fais tourner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Seo wordpress plugin by www.seowizard.org.